Le musée Stanguellini est un hommage à Vittorio Stanguellini, l’un de ces fameux « sorciers » italiens. C’était évidemment un passionné d’automobiles, préparateur de voitures (surtout des Fiat, mais aussi Alfa Romeo et Maserati), concepteur et constructeur de moteurs et de voitures de course. Vittorio Stanguellini avait repris très jeune l’entreprise familiale suite au décès de son père, qui avait développé une concession Fiat à Modène.

Outre le développement commercial, Vittorio s’intéressa très vite à la compétition, en préparant des Fiat pour la course. Optimisant les moteurs et allégeant les voitures, il acquit rapidement une réputation nationale, avant de construire ses propres voitures de course. Le musée est aujourd’hui géré par sa petite-fille Francesca.

Les voitures

Dans le premier hall, on découvre la Fiat Tipo 1 de 1908 achetée par le père de Vittorio, la 1ère voiture immatriculée à Modène comme en témoigne sa plaque 1 MO (pour Modène). Restée dans la famille depuis, elle symbolise l’origine de la passion familiale pour l’automobile. On entre ensuite dans la partie exposition du musée, séparée en 2 espaces. Le premier est consacré aux voitures et moteurs construits par Vittorio, et à tout l’univers de la course qui y est associé. Le second lui expose une belle collection de voitures de tourisme (sportif) réunie par Francesco Stanguellini, le fils de Vittorio.

Les voitures de course

La collection de Stanguellini de course présente une dizaine d’autos, et le musée s’efforce d’agrandir cette collection au gré des opportunités. Avec des monoplaces de Formule Junior et F3, et des « barquettes » de catégorie Sport, elles sont représentatives des constructions de Vittorio. En effet, s’il fut concurrent et ami de Enzo Ferrari dans les années 1930 et 1940, il se spécialise ensuite dans les petites cylindrées. C’était à la fois une question de moyens, mais aussi de fidélité à Fiat dont il était un important concessionnaire. Grand ami de Vittorio Stanguellini, Juan Manuel Fangio testait volontiers ses créations et le conseillait dans les développements.

Les Formule Junior Stanguellini, très appréciées en Europe et aux Etats-Unis, ont couru aux mains de pilotes célèbres comme Briggs Cunningham, Bandini ou Von Trips. Plus d’une centaine furent construites, et beaucoup font encore le bonheur de gentleman driver dans les courses actuelles de voitures d’époque. L’un des modèles iconiques est la « Delfino » (dauphin), reconnaissable à sa proue en pointe (d’où son nom) et son échappement curieusement installé au-dessus du capot moteur.

L’autre spécialité était les petites barquettes Sport muées par des moteurs de 750cc et 1100cc, et qui ont couru tant les épreuves nationales qu’internationales comme les 24 Heures du Mans ou la Targa Florio. De nombreuses carrosseries ont été utilisées, au gré des progrès ou recherches aérodynamiques. Les voitures étaient toujours très légères, Stanguellini étant passé maitre dans l’allègement des pièces tout en conservant la rigidité nécessaire. Le Colibri est une monoplace équipée d’un moteur de Moto Guzzi 250cc, à la carrosserie étudiée pour les records de vitesse. Elle a battu plusieurs records internationaux à Monza en 1963. Stanguellini s’est également associé à Bertone pour concevoir sur base Fiat un petit coupé sportif 4 places ou 2+2, motorisée par un 1100cc. Une petite centaine d’autos furent produites.

Les voitures de tourisme

Une série de paravents décoratifs sépare l’espace « constructeur » de la collection de voitures de tourisme qui expose une petite trentaine d’autos. Les Italiennes dominent en nombre, avec Alfa Romeo, Fiat, Lancia mais aussi Ferrari et Maserati. Quelques autos assez rares, comme une Alfa Romeo Giuletta Sprint Speciale (carrosserie Bertone), une Lancia Aurelia B20 Coupé ou encore une Fiat Dino cabriolet (carrosserie Pininfarina), côtoient une Maserati Khamsin, une Ferrari 512BB ou une Ferrari 599 GTB, du beau monde comme on le voit ! Quelques belles étrangères complètent le tableau, 3 Porsche dont deux 356 coupé et roadster, et 3 Jaguar, dont une Type E et une XK150.

A côté des voitures

Vittorio Stanguellini avait aussi développé un moteur de course maison, 750cc, bloc alu très léger et très performant, qui montait à 9000tr/mn, remarquable pour cette époque. Ce moteur permit aux Stanguellini de remporter de nombreuses courses.

Dans un angle du hall « Collection », on trouve plusieurs motos, notamment des MV Agusta, moto italienne mythique s’il en est. En fait, il s’agit de répliques, et ce coin est un hommage à Danilo Tavoni, un ancien de Stanguellini qui était devenu le Maestro de la réplique de motos, et notamment de MV Agusta. Vu le prix de ces motos, certains propriétaires préféraient les laisser dans leur garage et rouler avec une réplique, mais de très belle facture. Il y a donc quelques motos, des outils et des pièces qui permettent d’admirer le travail du Maitre.

A l’autre bout du hall, une exposition de moteurs Maserati et Ferrari précède l’atelier. Souvent, Vittorio Stanguellini ne trouvait pas les outils ou équipements dont il avait besoin pour tester ou valider ses développements. Dans ce cas, il les concevait et les fabriquait lui-même. Certains, comme le banc de test moteur ont été ensuite construits en petite série pour d’autres constructeurs ou préparateurs. La capacité d’innovation et la créativité de l’homme était infinie ! 

Les murs sont couverts de photos qui racontent l’histoire sportive du constructeur, d’affiches d’époque, mais aussi de nombreux objets et outils liés à la course, ainsi que des pièces de moteur ou de carrosserie. Le musée propose en souvenir des tee-shirts siglés et un livre (en anglais et en italien) consacré au constructeur.

Infos pratiques

Site web (en anglais) : https://www.stanguellini.it/en/museum/

Ouverture

Le musée privé Stanguellini peut être visité sur demande et par visite guidée uniquement
Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 13h00 et de 14h30 à 18h30
Sur demande, des visites peuvent être organisées pour les groupes également le samedi et le dimanche
Les visites peuvent aussi être réservées la centrale de réservation Modenatur
Tel. : +39059220022
email: info@modenatur.it

Tarifs

Adultes15,00 €
Jeunes (de 6 à 12 ans)10,00 €
Enfants (- de 6 ans), PMR (et accompagnant), journaliste Gratuit
Groupes, par personne, 1 entrée gratuite toutes les 15 personnes15,00 €
Petit parking gratuit devant le musée
Parking couvert et fermé pour les groupes venant en voiture

Les photos de cette page appartiennent à Automobile-Museums, aucun usage ou reproduction n’est autorisé sans accord écrit préalable du propriétaire.

Découvrez plus de musées automobile dans le Monde…