Créé en 1794, le musée des Arts et Métiers est l’un de plus anciens musées techniques au monde, sinon le plus ancien. Il est situé au cœur de Paris, installé depuis 1798 dans un ancien prieuré rattaché à l’abbaye de Cluny. Du prieuré, il reste notamment l’ancienne église Saint-Martin-des-Champs. Le musée des Arts et Métiers n’est pas à proprement parler un musée automobile. Toutefois, les transports et donc l’automobile tiennent une place significative parmi les techniques présentées.

Les voitures au musées des Arts et Métiers

Les autos présentées, une quinzaine au total, sont généralement rares, voire uniques et constituent souvent des jalons de l’histoire de l’automobile. La plupart date de la fin 19ème siècle ou du début du 20ème. Le Fardier de Cugnot tient une place à part dans l’exposition des moyens de transport. Il s’agit réellement du premier engin « automobile », même s’il est effectivement très éloigné de nos voitures actuelles. On suit les premiers pas de l’automobile, des exemplaires uniques à l’artisanat avec les premières Peugeot et la série avec la Ford T. La vapeur a été une alternative avant que le moteur à explosion alimenté en essence ne devienne la norme.

La nef de l’ancienne église constitue un décor exceptionnel pour une partie de la collection. Une partie des autos sont installées en étage sur des poutrelles métalliques. On suit un parcours qui permet ainsi d’admirer les voitures de près, mais aussi de dessous et de dessus, offrant des vues plutôt rares dans un musée.

Parmi les autres modèles exceptionnels exposés, l’Obéissante d’Amédée Bollée qui fut la 1ère automobile rapide (30km/h quand même). Il y a aussi l’Hélica, propulsée (ou plutôt tirée d’ailleurs) par une hélice comme un avion, qui atteignait les 70km/h. Beaucoup plus rapide, une F1 Renault de 1983 est de loin la plus jeune du plateau !

A côté des voitures

Votre visite au musée des Arts et Métiers vous permettra de découvrir bien d’autres domaines techniques en dehors de l’automobile. Dans la section transports, sont notamment exposés, l’un des avions de Clément Ader et le Blériot XI de la première traversée de la Manche dans la nef de l’ancienne église. Plusieurs vélos et « motos » témoignent également de la créativité des premiers inventeurs.

Beaucoup d’autres domaines technologiques sont à découvrir, énergie, communication, construction, mécanique, au travers de plus de 80 000 objets et 15 000 dessins. Une visite passionnante pour tous les publics et tous les âges !

Le Café des techniques vous permettra une pause boisson ou de vous restaurer et la boutique d’emporter un souvenir de votre visite.

Infos pratiques du musée des Arts et Métiers

Formulaire de demande d’information sur site web

Site web : http://www.arts-et-metiers.net/

Ouverture

Mardi au jeudi, Samedi et dimanche10 h – 18h
Vendredi10 h – 21h
Fermé les lundis, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre

Tarifs

Adultes8,00 €
Étudiants5,50 €
Gratuité : voir détails sur site http://www.arts-et-metiers.net/musee/tarifs
Les 1ers dimanches du mois (sauf le 1er janvier) et les vendredis de 18h à 21h, pour tousGratuit

Découvrez plus de musées automobile dans le Monde…